Emmanuel Adebayor, l'épervier peut-il encore passer ?

Attaquant togolais longiligne, Emmanuel Adebayor évolue depuis janvier 2006 à Arsenal. Très technique et mobile malgré son mètre quatre-vingt dix, « Manu » utilise parfaitement sa grande taille dans les duels aériens. Redoutable dans le jeu de tête, il est très utile en pivot, mais participe aussi activement à la construction. Formé à Metz, puis passé par Monaco, il explose littéralement à Londres où ses qualités de buteurs éclatent. En sélection, il a réussi l’exploit de qualifier, quasiment à lui tout seul (11 buts en éliminatoires), les Éperviers du Togo pour la Coupe du monde 2006.

Sa grande silhouette ne passe pas inaperçue, ses coupes de cheveux et sa joie de vivre non plus. Souvent le sourire aux lèvres ou en train de danser pour fêter ses buts, Emmanuel Sheyi Adebayor de son nom complet n’hésite pas à communiquer sa bonne humeur. Et depuis qu’il a signé à Arsenal, les supporters des Gunners en profitent régulièrement. Après une saison et demie d’adaptation dans l’ombre de Thierry Henry, « Ade » s’est métamorphosé avec le départ de « Titi » pour le FC Barcelone.

Le Togolais a tout simplement été exceptionnel lors de la saison 2007/2008, inscrivant la bagatelle de 24 buts, deuxième meilleur buteur de Premier League à égalité avec Fernando Torres, derrière l’intouchable Cristiano Ronaldo (31 réalisations). Devenu l’un des meilleurs attaquants de la planète, il fut courtisé à l’été 2008 par le Milan AC et le FC Barcelone notamment. Pourtant, avant de rejoindre Arsène Wenger, le longiligne attaquant était fréquemment pointé du doigt à cause de son manque d’efficacité.

Icône au Togo

Lancé en Ligue 1 à 17 ans par son club formateur Metz, c’est à l’échelon inférieur qu’Adebayor va se révéler avec les Grenats. Lors de la saison 2002/2003, il inscrit 13 buts en Ligue 2 et laisse entrevoir son immense potentiel. Il est alors recruté par Monaco. Huit buts lors de sa première saison sur le Rocher, neuf la deuxième, maladroit devant le but et brouillon dans ses dribbles, Adebayor doit composer avec les railleries du stade Louis II. Il claquera la porte monégasque lors du mercato d’hiver 2006 avec un seul but au compteur en Championnat.

Depuis, le joueur a traversé la Manche et connu la trajectoire dorée que l’on sait. Mais au-delà de sa réussite en club, Emmanuel Adebayor est devenu une véritable icône en son pays. Leader moral et sportif de sa sélection, il fut le grand artisan de la qualification historique du Togo pour la Coupe du monde 2006. Meilleur buteur des éliminatoires de la zone Afrique avec 11 buts, il a porté à bout de bras des Éperviers qui repartiront d’Allemagne avec trois défaites dans les valises, mais avec des souvenirs plein les têtes.

Nom complet: Emmanuel Sheyi Adebayor
Naissance: 26 février 1984, à Lomé (Togo)
Mensurations: 1,90 m, 75 kg
Poste: Attaquant
Clubs:
Arsenal (jan. 2006- ?)
Monaco (2003-jan. 2006)
Metz (2001-2003)
Palmarès: Néant